Osmoseur : Guide complet pour bien choisir

Osmoseur : Bien choisir

Contrairement aux adoucisseurs d’eau, les osmoseurs sont peu répandus dans les foyers, car aujourd’hui les systèmes de traitement de l’eau sont efficaces et garantissent une eau propre sans risque de transmission de maladie, mais il peut arriver que vous ayez des doutes sur la qualité de l’eau, que vous soyez chez vous ou que vous soyez en déplacement.

Or, il n’est pas toujours facile de bien choisir un bon osmoseur, voici donc un guide d’achat complet pour vous aider à faire le bon choix.

C’est quoi un osmoseur ?

osmoseur

Un osmoseur est un appareil qui permet la production d’une eau dite « pure » grâce au procédé de l’osmose inverse. L’eau est dite « pure » car l’osmoseur filtre l’eau et retient la plupart des solutés présents, comme les phosphates, les chlorures ou encore les sulfates.

Pour expliquer rapidement le principe de l’osmose inverse, il faut d’abord rappeler que l’eau du robinet contient un grand nombre de solutés, et en particulier des sels. Or, si on place deux solutions à la concentration de solutés différente dans deux compartiments des deux côtés d’une membrane filtre, le principe de l’osmose fera que l’eau franchira la membrane jusqu’à ce que les deux solutions s’équilibrent. A l’inverse, si on exerce une pression hydrostatique sur un des côtés de la membrane filtre, l’eau est forcée de quitter le compartiment sous pression alors que les solutés présents, eux, restent. On obtient alors une eau pure sans solutés, et par conséquent sans les bactéries éventuellement présentes

Un osmoseur peut avoir une utilisation domestique, pour l’eau de table, au lieu d’acheter de l’eau en bouteille plastique, pour s’assurer de l’élimination des métaux lourds, des nitrates ou d’autres polluants indésirables, pour l’eau des aquariums ou encore pour l’eau de ménage.

Les industriels se servent également des osmoseurs, pour dessaler l’eau de mer, particulièrement utile dans les pays chauds ou sur les navires de la marine nationale qui doivent passer plusieurs mois sur l’eau et qui ne peuvent pas embarquer autant d’eau douce. Ils s’en servent aussi pour réduire le chlore de l’eau nécessaire aux huiles nécessaires au secteur de la métallurgie.

L’eau osmosée peut aussi servir à alimenter les chaudières à vapeur ou pour faire l’appoint des niveaux d’électrolyte dans les batteries électriques.

Enfin, elle est aussi utilisée pour enrichir les moûts de raisin, pour l’industrie de l’alcool ou encore pour la confection de solution pour l’industrie chimique.

✓ OBTENEZ JUSQU’À 5 DEVIS GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT

Différence entre osmoseur et adoucisseur d’eau

Si vous connaissez sûrement les adoucisseurs d’eau, présent aujourd’hui un peu dans tous les foyers, les osmoseurs, eux, sont moins répandus, mais alors que faut-il choisir, un osmoseur ou un adoucisseur d’eau ?

L’osmoseur et l’adoucisseur d’eau ont en effet tous deux pour but le traitement de l’eau, mais le résultat à la fin n’est pas tout à fait le même : l’adoucisseur d’eau, comme son nom l’indique, adoucit l’eau, donc la rend moins calcaire, alors que l’osmoseur, comme expliqué plus haut, purifie l’eau. Selon vos besoins, c’est donc à vous de choisir quel type d’appareils dont vous aurez besoin.

Ainsi, si vous voulez de l’eau sans bactérie, que vous pouvez consommer sans avoir à craindre de tomber malade, tournez-vous vers l’osmoseur, qui fait passer l’eau dans un système de filtration à plusieurs étages pour purifier l’eau.

En revanche, si vous avez remarqué que votre eau était trop « dure », il serait mieux de choisir un adoucisseur d’eau, qui permet d’obtenir une eau plus douce, ce qui peut être salutaire pour vos les appareils ménagers utilisant de l’eau, dont les machines à laver, les bouilloires, etc, car une eau dure est une eau où on trouve de grandes quantités de calcium et de magnésium, ce qui entraîne le dépôt de tartre dans les appareils.

Par conséquent, après avoir vérifié si votre eau est dure ou non, vous pourrez savoir si vous avez besoin d’un adoucisseur d’eau ou non, et notez bien que si vous choisissez cet appareil, il ne supprimera pas les éventuelles bactéries présentes dans l’eau.

Prix d’un osmoseur d’eau

Le coût d’un osmoseur varie selon ses caractéristiques : selon s’il possède un réservoir ou non, selon la qualité du traitement apporté à l’eau, ou encore selon la capacité journalière de traitement.

Il existe ainsi des osmoseurs sans réservoir, dits « nomades » qui peuvent être transportés partout où vous n’êtes pas sûr d’avoir accès à une eau complètement propre, au camping, pendant un trekking ou encore pendant un raid. Ces petits formats d’osmoseurs peuvent aussi être des modèles à installer sur évier ou sous évier et coûtent aux alentours de 200€.

En revanche, un osmoseur destiné à la maison, possédant 5 niveaux de filtration (préfiltre, filtre à charbon actif, osmoseur, stérilisateur, reminéralisation TDS), équipé d’un réservoir coûte entre 200 € et 500 € pour les plus haut de gamme.

Toutefois, faites attention aussi au coût des équipements annexes, les cartouches filtrantes, qui peuvent augmenter le prix d’utilisation d’un osmoseur. Malgré ce coût supplémentaire, il faut bien comprendre que l’utilisation d’un osmoseur réduit le coût annuel de l’eau si on le compare au prix de l’achat d’eau minéral ou de source en bouteille.

✓ OBTENEZ JUSQU’À 5 DEVIS GRATUITEMENT & SANS ENGAGEMENT

Comment fonctionne un osmoseur ?

L’eau qui entre dans un osmoseur subit un cycle de filtrage en plusieurs étapes :

  1. L’eau traverse d’abord un filtre anti-sédiments qui élimine la poussière, le sable ou encore la boue éventuellement présente
  2. L’eau traverse ensuite un filtre au charbon actif qui élimine le chlore et certaines molécules de grande taille.
  3. L’appareil met ensuite l’eau sous pression et passe à travers une membrane osmotique qui la débarrasse de 98% de ses déchets et impuretés.
  4. Une fois ainsi traitée est placée dans un réservoir, lui aussi sous pression, automatiquement rempli dès lors que de l’eau est utilisée.
  5. Une cartouche au charbon actif est enfin utilisée pour s’assurer de la pureté de l’eau avant utilisation

Comment choisir un osmoseur ?

Lorsque vous choisissez un osmoseur, vous devez faire attention à plusieurs critères : s’il doit s’installer sur votre évier ou sous votre évier ; sa capacité de traitement journalière de l’eau ; la présence de réservoir ou non.

Types d’osmoseurs

Osmoseurs sur évier

Le principal avantage des osmoseurs sur évier est leur facilité d’installation et de mise en place : il suffit d’accrocher les filtres et de visser le raccordement au robinet. L’eau du robinet passe donc dans le système filtrant avant d’arriver dans votre verre ou dans votre évier. Notez que ce système est souvent moins onéreux qu’un osmoseur sous évier.

Toutefois, un osmoseur sur évier est souvent encombrant et peu esthétique, donc si vous n’avez pas beaucoup de place ou si vous êtes soucieux de votre décoration, il est peut-être préférable de se tourner vers un osmoseur sous évier. Par ailleurs, il faut aussi penser à l’eau rejetée qu’il faut évacuer, soit grâce à un réservoir soit grâce à un tuyau d’évacuation, ce qui n’est pas forcément très esthétique non plus

Il faut également penser à une autre caractéristique de l’osmoseur sur évier : le débit est moindre que depuis un simple robinet ou que depuis un osmoseur sous évier. Aussi, le traitement de l’eau va prendre un peu de temps, ce qui n’est pas forcément pratique si vous avez besoin d’une quantité d’eau importante.

En revanche, ce type d’osmoseur est très pratique au démontage : vous pouvez choisir de vous en servir ou non selon vos besoins. Vous pouvez vous en servir pour préparer un biberon, faire un café, etc puis démonter le système attaché au robinet pour faire le ménage ou la vaisselle, tâches qui ne demandent pas une eau pure.

Osmoseurs sous évier

A l’inverse des osmoseurs sur évier, les modèles à placer sous évier sont un peu plus complexes à installer. Par conséquent, si vous n’avez pas un très bon niveau en bricolage, il sera sûrement nécessaire de recourir à un plombier.

En revanche, ce type d’outil est bien plus efficace, car l’appareil traite l’eau plus rapidement et permet d’avoir un débit normal à la sortie du robinet. Toutefois, notez que le rejet sera aussi plus important, il faudra donc installer un tuyau d’évacuation ou un réservoir.

Ce type de modèle offre aussi parfois la possibilité de traiter de l’eau en avance, placée ensuite dans un réservoir.

Néanmoins, contrairement aux osmoseurs sur évier, ceux à placer sous l’évier sont plus difficiles à démonter, il faudra donc utiliser l’eau purifiée pour n’importe quelle action, même celles ne nécessitant pas d’eau pure (ménage, vaisselle, etc)

Capacité de traitement de l’eau par jour

Selon vos besoins, il est possible de trouver des osmoseurs à la capacité de traitement journalière variable, pouvant aller de 50 litres d’eau, pour un déplacement par exemple, à plus de 2000 litres, ceux-ci étant surtout réservés aux usages industriels.

Définissez donc votre volume d’usage d’eau pour choisir correctement la capacité de traitement journalière de votre appareil. En cas d’hésitation, pensez à prévoir un peu plus, afin ne de pas tomber à court quand vous avez besoin d’eau.

Avec ou sans réservoir ?

Il existe des modèles qui ne disposent pas de réservoir, tournez-vous vers ceux-là si vous savez que vous n’avez pas besoin d’eau pure de façon quotidienne et immédiate.

En revanche, si vous vous servez d’eau osmosée tous les jours, cela peut être très intéressant de disposer d’un réservoir car vous aurez toujours de l’eau à disposition quoi qu’il arrive, sans avoir à attendre que l’osmoseur fasse son travail. Ces réservoirs ont en général une capacité allant de cinq à dix litres, ils se rempliront automatiquement dès que vous vous servirez de l’eau sans que vous ayez à effectuer aucun réglage. Cependant, notez que ce type d’appareil est plus encombrant et souvent plus onéreux.